lundi 11 octobre 2010

Le barrage Lalla Takerkoust

Tous les midis, je quitte mon travail pour aller chercher les enfants à l'école.
Je voulais vous montrer un peu le calvaire de la route avec les charettes...mais surtout la sortie des écoles marocaines avec tous ces enfants en vélos (ils ont la blouse blanche obligatoire), ils traversent dans tous les sens... c'est assez stressant, surtout quand on est pressé.

Nawal ma fait rire l'autre jour en me demandant quelques dirhams pour aller acheter des bonbons chez "Taf-Taf"! Je lui demande : mais qu'est-ce que c'est que taftaf??! Et bien le voilà:
(c'est la 1ère fois que je le vois, j'ai très rarement l'occasion de venir les chercher à 16h)
Ce petit marchand ambulant qui se pointe tout le temps devant l'école Française à 16h! C'est la caverne d'Ali Baba : des bonbons, des cartes pokémons, des scoubidous, des waps...!!
Il a trouvé le bon filon celui-là... en fait, il ne s'embête pas, il ferme à clé sa roulotte, la laisse sur place et l'ouvre aux heures de pointe... pour le grand malheur de leurs petites dents!


Et oui nous avons aussi fêter l'anniversaire du numéro 2!
6 ans et il n'a encore perdu aucune dent au passage!



Allez, je vais vous raconter notre sortie du week-end dernier, nous avons pris une autre route, que nous ne connaissions pas, pour nous rendre au barrage Lalla Takerkoust, et voir un lac (artificiel) à Marrakech!

Curieux, ces arbres posés comme des champignons dans le désert...
Nous nous arrêtons acheter des grenades au bord de la route (pour agrémenter notre salade de fruits quotidienne!)


Des figues de barbarie (ce n'est plus un schmiliblilck, vous connaissez tout maintenant!)
Nous arrivons dans le petit village de Lalla Takerkoust.
Après une trentaine de kilomètres de quasi-désert, après quelques virages en descente, je suis toujours surprise de trouver une véritable oasis, une coulée verte, là ou la vie est possible.



Ces hommes qui attendent sont en fait des chauffeurs de taxi, pour vous emmener notamment à Marrakech... (nous sommes à 40km)

Nous cherchons un petit "resto" où nous asseoir...
J'aime bien photographier les autochtones mais ce n'est pas toujours facile.


Tiens, Hamid a trouvé son bonheur par là....
Hmmm... Adam et Ryan admirent les tripes et les pieds de cochons, euhhh...de??...chèvres..? qui pendouillent...
Je me contenterai , pour ma part, de chips et d'un thé à la menthe...

Photo volée d'une femme et sa fille prenant l'assiette d'un homme venant tout juste de finir son repas. Elle a attrapé un morceau de pain sec de son sac pour finir les restes de viande...
no comment...

Après un délicieux repas : { , nous nous approchons de la coulée verte.

Et en se penchant du pont, que voit-on?? mais oui, ce n'est pas la peine d'aller en Floride pour voir des tortues!! il y en avait plein!
Tout le monde est là?

Nous quittons le petit village, pour nous rendre à 5-10 kms de l'autre côté du barrage. Et là, un magnifique spectacle : un lac dans le désert.


Il y a la possibilité de se baigner dans ce lac artificiel de 7 km de long, mais désormais, le jet ski, le bateau et même le pédalo sont interdits. Sans doute pour ne pas le polluer.
C'est un endroit calme et frais par grosse chaleur, où les marrakchis peuvent se baigner l'été... gratuitement dans une eau plutôt pure.
Tiens mais y a des bretons par ici?!

J'aime bien ses sculptures en ferrailles, nous avons vu sur le chemin, un artisan créer plein d'autres choses comme ça (je verrai ça de plus près la prochaine fois)
Nous nous arrêtons dans un petit resto (tenu par des français bien sûr), ils ont aménagé le bar en forme de felouque, sympa!


Mais nous préférons descendre voir le lac de plus près... il y a même des canards qui se promènent tranquillement... (et surtout pour que nos fauves se défoulent!)

Un berger promène ses moutons et ses chèvres et, le pauvre s'évertue à les chasser de la haie savoureuse des restaurants!
L'hiver, l'eau peut monter jusqu'au muret.

Mais que broutent-ils sur ce sable? en regardant bien, il y a bien des micros-plantes qui ont réussi a pousser. Il y avait même une agréable odeur marine.
Marwan m'a fait rire à courir après les moutons, j'ai cru qu'ils allaient tous finir dans l'eau!

Ca nous a fait du bien de nous aérer, nous n'étions pas sortis si loin de tout l'été, c'est trop dur avec la chaleur. Et voir de l'eau, ça fait du bien aussi!


Et je finis par ces jolis nuages roses pris de la fenêtre de mon bureau la semaine dernière...



Depuis hier, ça s'est bien rafraîchit (enfin la nuit) et il pleut même à Marrakech.

Moi qui suis une accro de soleil, ça fait quand même du bien de voir du gris et de rester un dimanche sous la couette! (bon pas trop longtemps quand même!).
Je commence à comprendre quand Nath in Phoenix parlait de gens qui font des dépressions à voir du soleil toute l'année en Arizona!! mais je n'en suis pas encore là!

7 commentaires:

Nawal Rmili a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Laure-anne & Hamid a dit…

Ouch ...c'est chaud Nawal!

Quel dommage que vous ayez tout pris de travers et de façon si vindicative!
Ce serait malheureux que j'écrive tout au 1er degré pour bien me faire comprendre... et pourtant, apparemment je vais devoir y songer...
Bah oui c'est un "no comment" .....de tristesse of course et je mentionne "les français" parce qu'évidemment ce sont encore et toujours eux qui dominent majoritairement malheureusement par ici...
Exactement le contraire de ce que vous pensiez... et oui...
Alors lisez un peu le style de mes billets avant de vous emballer comme ça s'il vous plaît Nawal.
Laoune!

Anonyme a dit…

coucou de Bretagne! votre blog m'intéresse énormément car il nous dévoile un autre regard sur le Maroc. Nous allons bientôt nous rendre dans un riad à Lalla Takerkoust et nous voudrions savoir la durée du trajet Marrakech-Lalla Takerkoust et la meilleure façon de s'y rendre (taxi, bus?). Merci.
Sandrine

Laure-anne a dit…

bonjour Sandrine,
Lalla Takerkoust est exactement à 41 km de Marrakech. Le bus, non. En taxi il faut compter 40 min, allez on va dire une petite heure, mais il va falloir négocier dur. Je me demande pourquoi le riad ne vous propose pas de venir vous chercher, ils connaissent surement quelqu'un qui peut vous aider?
bonne chance et à bientôt.
Laure-Anne

Anonyme a dit…

Bravo Laure-Anne pour ton blog, c'est un vrai régal, les photos aussi! je pars avec Sandrine dans quelques jours, ça donne vraiment envie!
petite question, ton mari est marocain, ou c'est un choix arbitraire le Maroc? belle vie à vous sous le soleil.biz de la Bretagne.
Mélanie

Laure-anne a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

Merci Laure-Anne de prendre du temps pour nous répondre. Je continue à suivre vos péripéties avec bonheur!
Bonne continuation.
Sandrine